Arbres en cépées

Sorbier des oiseleurs (Sorbus aucuparia), en cépée, 5 à 6 ans après la coupe. Sorbier des oiseleurs (Sorbus aucuparia), en cépée, 5 à 6 ans après la coupe.

Dans certaines régions ( comme ici, dans les Vosges, la semaine dernière), le recépage est une pratique courante, qui permet de récolter du bois de fagot ou du bois de chauffe sur des cycles courts de 3  à 10 ans. Mais cette technique est aussi idéale au jardin ou nombre d'arbustes et de petits arbres peuvent être régénérés ou maintenus petits de cette manière. C'est simple : on coupe le tronc entre 10 cm et 20 cm du sol et on laisse repousser une partie des branches.  Les arbres conduits en cépées restent plus petits que ceux formés sur un tronc, et ils sont faciles à gérer depuis le sols, sans avoir besoin de faire des acrobaties à l'échelle.  Seul bémol : on ne peut pas le faire avec des sujets greffés,car le porte greffe repousse alors avec plus de vigueur.

Au lieu d''étêter sauvagement des bouleaux, des peupliers, etc, ce qui les condamne à plus ou moins brêve échéance, le recépage leur offre une chance de repousser et de rester élégants.

0 Commentaire

Votre commentaire sera visible après validation.