Des fleurs et des couleurs dans la pelouse.

… Avant de planter une "praire" fleurie", il est peut être intéressant de planter dans l'herbe de la pelouse. On peut y installer facilement des bulbes précoces ( perce-neiges, crocus, etc), mais également des vivaces. Parmi elles, les primevères sauvages (P. vulgaris), qui se ressèment facilement et constituent vite de belles colonies… Elles fleurissent avant les premières tontes de la fin avril ( je retarde un peu là où colonisent les primevères).

Primevères (Primula veris) dans un coin de la pelouse. Primevères (Primula veris) dans un coin de la pelouse.

 Pourquoi ne pas essayer également les bugles ( Ajuga reptans), que certains redoutent de voir envahir les massifs ( en fait, ils se déplacent car en s'étalant ils meurent progressivement de l'endroit où ils étaient plantés à l'origine). Chez moi, ils se ressèment dans la pelouse, ce qui donne de jolis motifs de couleurs quand ce sont des variétés à feuilles pourprées, ou avec les fleurs au printemps. On peut avoir de belles surprises avec des mélanges de coloris, plutôt sympathiques.

Si vous n'êtes pas un maniaque de la pelouse-moquette verte et que vous n'utilisez pas de désherbants sélectifs, la mousse et toute une flore particulière peut s'installer progressivement dans le gazon, en particulier à proximité des arbre sou des massifs très denses d'arbustes. C'est le rythme des tontes qui va sélectionner les plantes capables de prospérer ou non.

Ranunculus repens 'Joe's Golden' + Trifolium repens 'Green Ice' Ranunculus repens 'Joe's Golden' + Trifolium repens 'Green Ice'

Le trèfle dans les pelouses ne me dérange absolument pas, bien au contraire, car il apporte de l'azote et travaille le sol là où il est trop compact. Les renoncules non plus, car elles renforcent le gazon dans les coins très humides où il n'est pas très adapté. Mais depuis que j'ai trouvé ces variétés plus colorés de trèfles et de renoncules, je les laisse également  s'échapper des massifs et prospérer dans le pelouses. C'est grâce à cela que j'ai d'ailleurs pu conserver le trêfle car lui aussi déserte facilement les endroits où on le plante. Par contre, dans la pelouse, il survit depuis des années en lui donnant une belle teinte argenté ravivée après chaque tonte.

0 Commentaire

Votre commentaire sera visible après validation.