Du vert de fougère

Polystichum setiferum 'Bevis' et Hydrangea petiolaris Polystichum setiferum 'Bevis' et Hydrangea petiolaris

Les couleurs d'automne ont beau être resplendissantes, elle le sont encore plus quand elles voisinent avec un feuillage qui reste vert.  Pour cela , les fougères sont imbattables, en particulier les persistantes. Mention spéciale pour celle -ci qui est stérile et reste magnifique de verdure et de finesse tout l'hiver.

3 Commentaires

Votre commentaire sera visible après validation.

zephirine il y a 4 ans et 8 mois

'Bevis' est sans conteste l'une des plus belles fougères du jardin, tu as tout à fait raison.
http://idata.over-blog.com/3/02/47/65/asuite8/polystichum-setiferum-bevis-18-01-12.jpg
Mais j'ai une question concernant l'une de ses cousines: Polystichum setiferum 'Green Lace'. Je l'avais acquise (à prix d'or...) à Courson il y a quelques années. Alors que les Polystics sont mon credo en matière de fougères, ici dans mon froid Nord-Isère, et y poussent
tous avec bonheur (une douzaine de variétés différentes), la belle dentelle verte n'a pas franchi le cap de son premier hiver, pourtant pas si rude que ça! La cultives-tu? Est-elle plus frileuse, ou plus fragile, que les autres? A-t-elle des besoins spécifiques? Je m'étonne aussi de ne pas ou peu la trouver dans les catalogues, car elle est vraiment très, très belle!
http://idata.over-blog.com/3/02/47/65/asuite8/polystichum-setiferum-green-lace-19-10-09.jpg
Est-elle plus difficile à reproduire que ses consœurs? Où la retrouver????
Je te remercie d'avance, si tu as quelque élément de réponse. Ca me ferait très plaisir d'en savoir un peu plus!
Meilleurs vœux en tous cas pour cette nouvelle année jardinière! Amicalement

Didier Willery il y a 4 ans et 8 mois

'J'ai aussi 'Green Lace', chez moi et au Vasterival. Elles y poussent très difficilement et avec vraiment peu de vigueur. J'ai voulu diviser celle du Vasterival il y a deux ans et le plus petit éclat n'a pas survécu. L'autre récupère à peine. Idem chez moi, mais là, j'ai eu plus de chance : deux éclats vivants, mais qui ont du mal à récupérer également. Pas étonnant que cette fougère reste très chère, quand on la trouve. J'ai eu de la chance de la trouver chez Dupont, à Courson, ( au fond du stand, il y a toujours quelques raretés, mais si mes souvenirs sont bons, c'était à 60 € le pot !
Je ne pense pas qu'il y a un problème de rusticité, bien qu'elle soit plus fragile au vent que les autres. C'est vraiment un pb de vigueur. Par ailleurs, mon sol étant plus alcalin qu'au Vasterival, elles y poussent quand même un peu mieux ( mais en revanche, je ne tient pas les blechnums...).

zephirine il y a 4 ans et 8 mois

Merci pour cette réponse détaillée! Je vois que nous avons les mêmes fréquentations de "fond de stand"... ;o)). Ici le sol est alcalin, argileux et très humide l'hiver (mais il reste frais l'été..on ne peut pas tout avoir !). Le vent...oui, il y en a souvent, mais pas sous le grand charme qui l'abritait, pourtant!
Autre possibilité: c'était un gros sujet, probablement cultivé dans des conditions plus abritées que chez moi. J'aimerais mieux retrouver un petit sujet, pas pour des raisons économiques (quoique!), mais pour qu'elle s'adapte plus facilement!
(Si par miracle M. Dupont nous lisait.... oui, oui, M'sieur, il y a bien comme un message subliminal dans ces quelques lignes!!! ;o)) ...)
Bref, il faudrait que je refasse un essai, en la protégeant un peu mieux au début.
Quant aux Blechnum, je te comprends ! Ici? Même pas en rêve! ;o(
Mais les Polystics, les Polypodium, certains Apslenium et Dyropteris, sans oublier les Cyrtomium, permettent quand même de se faire plaisir et de créer une ambiance de sous-bois avec des effets variés. Eh, il faut bien apprendre à aimer de préférence ce que l'on peut cultiver, et à se fermer les yeux pour les autres...mais c'est dur, parfois! ;o))
Encore merci!