Geraniums vivaces : A chacun son usage

Dans le n° d'Avril de l'Ami des Jardins, je vous propose 7 pages sur les géraniums vivaces, avec une approche comportementale : tous les géraniums vivaces sont séduisants et utiles au jardin, mais ils ont des manières de pousser un peu différentes selon les espèces ou les variétés . Chaque comportement est plus ou moins lié à des situations ou des utilisations particulières et ne pas en tenir compte expose le jardinier à des échecs : soit le géranium  ne pousse pas bien, soit il prolifère comme une mauvaise herbe.

Si on vous conseille par exemple de planter un géranium bleu en pot, assurez-vous que ce soit 'Rozanne'® qui est le seul à s'y plaire vraiment et à y avoir une végétation continue. Parmi les autres "bleus"  'Johnson Blue' et 'Orion' et 'Brookside' sont stériles et conviennent bien aux plates-bandes "sages", mélangés à des rosiers ou d'autres vivaces traditionnelles, mais si vous souhaitez naturaliser dans l'herbe, il faut alors choisir ceux qui se ressèment comme les cv à fleurs simples de Geranium pratense si c'est au soleil ou de G. sylvaticum si c'est à l'ombre.  

Cela vous semble compliqué ?  Retrouvez les clefs de ce raisonnement dans l'Ami, et expérimentez vous-mêmes : après vous être extasiés devant la beauté des fleurs ou la couleur des feuillages : regardez un peu comment ils poussent et vous ne les utiliserez plus jamais comme avant...

Geranium pratense 'Midnnighit Reiter'  a gardé le comportement Geranium pratense 'Midnnighit Reiter'  a gardé le comportement "sauvageon" de l'espèce tout en présentant un feuillage pourpre magnifique en au printemps et en été.  (ici, dans mon jardin, avec la renoncule à fleurs pâles Ranucunculus acris 'Sulphureum') Geranium phaeum 'Samobor' vit 3 ou 4 ans puis disparaît, non sans avoir engendré des semis spontanés là où il y a des places libres. Cela donne de beaux accords avec les feuillages pourpres ( Lysimachia 'Firecracker') Geranium phaeum 'Samobor' vit 3 ou 4 ans puis disparaît, non sans avoir engendré des semis spontanés là où il y a des places libres. Cela donne de beaux accords avec les feuillages pourpres ( Lysimachia 'Firecracker') Geranium x cantabrigiense 'Biokovo' forme de petits tapis de feuillage persistant tout en colonisant lentement le sol de ses rhizomes : c'est un couvre-sol parafait pour de petites surfaces au soleil ou à mi-ombre. Geranium x cantabrigiense 'Biokovo' forme de petits tapis de feuillage persistant tout en colonisant lentement le sol de ses rhizomes : c'est un couvre-sol parafait pour de petites surfaces au soleil ou à mi-ombre. Geranium x 'Brookside' est l'un des hybrides Geranium x 'Brookside' est l'un des hybrides "sages" qui ne se ressème pas. Je l'utilise dans une "fausse prairie", dans une trame de graminées panachées ( Calamagrostis 'Overdam') avec, en juin,  des renoncules pâles, des Astrantia 'Roma'  et des glaïeuls d'Italie ( Gladiolus italicus) (vendus pour des G. byzantinus)) Au Vasterival, j'ai planté un tapis de Geranium x cantabrigiense à mi-ombre en visi-à vis d'un gros bosquet de Rhododendrons pontiques.  Il tapisse entre le fougères et donne un écho de couleur parfait.  Au Vasterival, j'ai planté un tapis de Geranium x cantabrigiense à mi-ombre en visi-à vis d'un gros bosquet de Rhododendrons pontiques.  Il tapisse entre le fougères et donne un écho de couleur parfait.  Dans les alpes, on trouve des G. sylvaticum par millions, tapissant les sous-bois clairs de mélèzes et de pins, rôle qu'il peut très bien reproduire dans nos jardins sous des grands arbres ou des arbustes où il aime se ressemer ( mais jamais, de manière excessive). Dans les alpes, on trouve des G. sylvaticum par millions, tapissant les sous-bois clairs de mélèzes et de pins, rôle qu'il peut très bien reproduire dans nos jardins sous des grands arbres ou des arbustes où il aime se ressemer ( mais jamais, de manière excessive). Geranium pratense ' Violaceum Plenum' est stérile du fait de ses fleurs doubles. Il ne se ressème pas et a besoin d'être divisé régulièrement ( tous les 3 à 4 ans) pour perdurer. Il vaut donc mieux le cultiver dans une plate-bande remaniée de temps à autre. Son aspect Geranium pratense ' Violaceum Plenum' est stérile du fait de ses fleurs doubles. Il ne se ressème pas et a besoin d'être divisé régulièrement ( tous les 3 à 4 ans) pour perdurer. Il vaut donc mieux le cultiver dans une plate-bande remaniée de temps à autre. Son aspect "sophistiqué" n'est d'ailleurs pas adapté à une plantation plus "sauvageonne". 

0 Commentaire

Votre commentaire sera visible après validation.