Les anémones d'automne sont capables de pousser dans l'herbe

Il y a deux ans, j'ai arraché quelques racines d'anémones japonaises dans un massif où elles devenaient trop imposantes. Pour ne pas jeter, je les ai installées dans l'herbe sous les pommiers du verge ( la bêche enfoncée à la verticale, et hop, le trou est juste assez grand pour glisser un ou deux morceaux de racines!) . Quasiment insensibles l'année dernière, elles ont été splendides cet été et continuent de fleurir. La sécheresse ne les a pas arrêtées, probablement parce que l'enchevêtrement de grandes herbes ( en partie sèches )et d'autres plantes  à cet endroit produit un milieux qui reste frais en permanence au niveau du sol.

Il y a deux ans, j'ai arraché quelques racines d'anémones japonaises dans un massif où elles devenaient trop imposantes. Pour ne pas jeter, je les ai installées dans l'herbe sous les pommiers du verge ( la bêche enfoncée à la verticale, et hop, le trou est juste assez grand pour glisser un ou deux morceaux de racines!) . Quasiment insensibles l'année dernière, elles ont été splendides cet été et continuent de fleurir. La sécheresse ne les a pas arrêtées, probablement parce que l'enchevêtrement de grandes herbes ( en partie sèches )et d'autres plantes  à cet endroit produit un milieux qui reste frais en permanence au niveau du sol.

1 Commentaire

Votre commentaire sera visible après validation.

mabou il y a 9 mois et 29 jours

Aussi parce que ce sont des pestes, dans ma rocaille, j'essaie de m'en débarrasser depuis plusieurs années pourtant j'en retrouve tous les ans, je coupe leurs feuilles dès leur sortie de terre et elles repoussent...
Marie-Claude