Taille des arbres : Admirable exemple d'imbécilité

Corylus colurna, Noisetier de Byzance, tout juste Corylus colurna, Noisetier de Byzance, tout juste "taillé"

Encore un exemple de "massacre à la tronçonneuse dans une municipalité du Pas-de-Calais. Ces arbres ont été planté il y a une dizaine d'année. Précisions que le port naturel du Noisetier de Byzance est pyramidal et qu'il est parfaitement adapté aux rues étroite où il peut pousser sans gêner.  Cette "taille" a non seulement massacré la silhouette naturelle de l'arbre, qui repoussera plus difforme que jamais si ( si encore les branches étaient toutes plus grandes en bas qu'en haut...), mais elle va les faire pousser davantage ( plus on coupe, plus ça pousse. De plus, aux endroits de coupe,il va se former des "balais de sorcières) et le point de jonction entre la nouvelle pousse et la vieille branche restera perpétuellement fragile : les branches casseront au moindre coup de vent. Le plus amusant dans l'histoire c'est qu'on prétend que c'est pour "sécuriser" les arbres que l'on perpétue de tels massacres. En fait, on le rend plus dangereux. Quand on veut tuer son chien...

1 Commentaire

Votre commentaire sera visible après validation.

Catherine D il y a 4 ans et 7 mois

ça me rappelle mes parents, ils coupaient tout razibus...